Comment une entreprise peut-elle obtenir sa propre fréquence radio ?

Système de transmission de l’information fonctionnant sur la base des fréquences, la radio permet de suivre la musique, les émissions ou les nouvelles. Il existe plusieurs stations radios détenues et dirigées par des entreprises qui disposent de leurs propres fréquences. Par quel moyen ces entreprises obtiennent-elles les fréquences radios ?

Pourquoi une entreprise a-t-elle besoin d’avoir sa propre fréquence radio ?

L’obtention d’une fréquence radio par une entreprise représente un moyen d’être en contact direct avec les clients. En effet, la radio est un instrument performant qui facilite la communication sur les services ou produits proposés par une marque. Pour plus d’informations sur l’importance de la fréquence radio, il faut visiter ce lien

A lire également : Quelles sont les meilleures coiffures à faire pendant l'hiver ?

Lorsqu’une entreprise détient sa propre fréquence radio, elle peut créer un lien fort avec ces clients. Ceci grâce au partage des nouveautés ou des différentes étapes d’évolution de l’entreprise avec les clients. Avoir une station radio est donc un moyen pour l’entreprise de discuter directement avec son public.

Hormis la discussion sur son vécu, l’entreprise peut proposer des sujets de discussion importants. Il peut s’agir, par exemple, des sujets d’actualité ou des tendances du monde qui se rapprochent un peu de l’entreprise.

A lire aussi : Offrez-vous une peluche Minnie : Un compagnon doux et tendre !

À travers la fréquence radio, une entreprise peut proposer des divertissements afin de détendre ses clients et de capter leurs attentions. Pendant les divertissements, l’entreprise peut faire des pauses publicitaires pour parler d’un nouveau produit, par exemple.

Quelle structure accorde l’autorisation de détenir une fréquence radio ?

L’autorisation de détenir une fréquence radio est octroyée par l’Autorité de régulation des communications électroniques des postes et de la distribution de la presse (Arcep). Elle a été initialement créée sous la dénomination ART (Autorité de régulation des télécoms) le 5 janvier de l’année 1997.

L’Arcep est qualifiée d’AAI (Autorité administrative indépendante), car elle est autonome. Elle régule les secteurs de communication postale et électroniques au nom de l’État sans être dépendante de ce dernier. En mars 2020, un Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) a été ajouté à l’Arcep. Ces deux entités sont devenues Arcom le premier janvier 2022.

La détention d’une fréquence radio sur un territoire est synonyme d’occupation du domaine de l’État. Ceci est inscrit dans l’article 41-1 du CPCE (Code des postes et des communications électroniques). Une entreprise doit donc obligatoirement recourir à l’Arcom avant de créer sa propre station radio.

Quel est le processus à suivre par une entreprise qui désire avoir une fréquence radio ?

Pour qu’une entreprise réussisse à obtenir sa propre fréquence radio, elle doit suivre un processus bien défini. Ce processus commence par une demande d’autorisation adressée au CTA (Comité territorial de l’audiovisuel) de la zone où la station doit être installée.

Une fois l’autorisation obtenue, l’entreprise doit signer une convention avec le CTA qui sera publiée dans le journal officiel avant de commencer ses activités. Durant l’utilisation de la fréquence radio, l’entreprise doit présenter un rapport régulier des activités sur la radio au CTA.

Il faut savoir que les demandes d’obtention d’une fréquence radio peuvent être rejetées pour diverses raisons. Ce refus peut être causé par la non disponibilité des fréquences dans la région concernée. De même, lorsque le promoteur de l’entreprise est candidat pour un événement exceptionnel dans une région, elle ne pourra pas obtenir l’autorisation de l’Arcom.

About the author