Quels sont les avantages d’une société civile immobilière ?

Les avantages d’une société civile immobilière (SCI) sont variés et comprennent son utilité dans les opérations de construction, de commercialisation et de gestion immobilière. En effet, cette structure juridique offre des solutions pour simplifier l’acquisition, la transmission et la préservation d’un patrimoine immobilier, tout en évitant les complications de l’indivision. La suite de cet article vous révélera les raisons de choisir une société civile immobilière.

Qu’est-ce qu’une société civile immobilière ?

La Société Civile Immobilière (SCI) est une forme de société civile dont l’objectif principal est la gestion d’un patrimoine immobilier, et elle ne peut pas avoir d’activités commerciales. Vous pouvez visiter le site web pour plus d’information. Toute activité commerciale au sein d’une SCI peut entraîner la qualification de la société en tant que société créée de fait, ce qui peut avoir des conséquences financières importantes pour les associés, car ils seraient responsables indéfiniment des dettes de la société.

Cela peut vous intéresser : Meilleures pratiques pour des résultats performants en matière d'optimisation des emails B2B

Les trois principales activités exercées au sein d’une SCI sont :

  • –   La gestion d’immeubles.
  • –   La location d’immeubles.
  • –   La construction d’immeubles en vue de leur vente.

La simplification de la gestion d’un patrimoine immobilier 

La création d’une Société Civile Immobilière (SCI) offre une solution pour simplifier la gestion des biens immobiliers acquis par le biais de la société ou apportés par les associés.

En parallèle : Quels sont les types de contenus les plus populaires sur TikTok ?

En SCI, il est plus aisé de rassembler les fonds nécessaires pour les investissements, notamment par le biais de l’emprunt. Cela s’explique par le fait que les créanciers de la société bénéficient d’une garantie financière, puisque les associés assument une responsabilité indéfinie vis-à-vis des obligations financières de la société, sous certaines conditions.

La préservation du patrimoine personnel

Comme toutes les autres sociétés, la SCI bénéficie de la personnalité morale, ce qui signifie qu’elle possède un patrimoine distinct de celui de ses associés. Par conséquent, en cas de difficultés financières éventuelles, les créanciers de la société doivent d’abord engager des poursuites contre la SCI avant de pouvoir accéder aux biens personnels des associés.

About the author